•  

    Sillon

     

    J'arpente le noir des étoiles,
    le sillon que trace
    le cygne sur l'eau grise,
    la trajectoire du soleil
    dans l'azur perforé de silence
    et l'aube rose qui poudroie encore,
    qui n'a pas eu le temps de s'éteindre,
    d'étreindre la nuit avant d'éclore.


    votre commentaire
  •  

    Coquelicot

     

    Dans ma main,
    un coquelicot
    pourpre et blessé
    perle des gouttes
    de pluie et de sang.

    Cette fleur rouge
    boit le soleil au levant.
    Sa soie s'en abreuve
    pendant le jour bleu,
    le caresse en tremblant
    avant l'adieu au couchant.


    votre commentaire
  •  

    Glycines

     

     

    Sur les parois d'une maison rose,
    des grappes de glycines
    dégoulinent comme
    des gouttes d'eau violettes,

    des stalactites de soie mauve
    qui caressent
    le mur de mon enfance
    infiniment.


    votre commentaire
  •  

    Dans le silence des mots

     

    Dans l'anfractuosité des mots,

    je recherche la porosité des lettres :

    celles qui m'enivrent

    de leur douceur de cerise,

     

    celles qui qui m'affolent

    par leur rugosité lâche

    et que j'essaie de camoufler

    par le silence mat de ma voix.


    votre commentaire
  •  

    Pivoines

     

    Vous m'enivrez

    avec votre robe fuchsia

    semée de soie et de dentelle,

    de ouate vaporeuse

    qui virevolte dans le vent.

     

    Et vous dansez la tarentelle

    lorsque j'essaie

    de vous prendre

    dans mes bras.


    votre commentaire